Fiche Métier Chargé De Mission Handicap

Le Chargé de mission handicap favorise l’intégration des personnes handicapées en entreprise. Découvrez ses missions, compétences et perspectives de carrière.

Contenus masquer

Le Chargé de mission handicap est un professionnel qui joue un rôle crucial dans l’intégration des personnes en situation de handicap au sein de l’entreprise. Son objectif principal est de mettre en œuvre des actions concrètes afin de favoriser l’accès à l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées. En travaillant en étroite collaboration avec les différents acteurs internes et externes, tels que les services des ressources humaines, les associations spécialisées et les organismes publics, le Chargé de mission handicap contribue activement à la mise en place d’une politique d’inclusion et d’égalité des chances au sein de l’entreprise. Dans cet article, nous allons explorer les missions, les compétences requises et les perspectives de carrière de ce professionnel essentiel pour la réussite de l’inclusion des personnes en situation de handicap.

I. Présentation du métier de Chargé de mission handicap

A. Définition du poste

Le Chargé de mission handicap est un professionnel qui intervient au sein des entreprises, des associations ou des institutions publiques pour favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap. Son rôle principal est de mettre en place et de coordonner des actions visant à promouvoir l’égalité des chances et à faciliter l’accès à l’emploi des personnes handicapées.

B. Contexte de l’emploi

La mise en place de politiques favorisant l’insertion professionnelle des personnes handicapées est une obligation légale dans de nombreux pays. Ainsi, le nombre de postes de Chargé de mission handicap est en constante augmentation. Ce métier est donc appelé à se développer dans les années à venir.

C. Rôle et responsabilités

Le Chargé de mission handicap a pour responsabilité principale de sensibiliser les employés et les différents acteurs de l’entreprise aux problématiques liées au handicap. Il met en place des actions de communication et de formation pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap. Il intervient également dans le processus de recrutement et d’intégration de ces personnes, en veillant à ce que les aménagements nécessaires soient mis en place.

D. Compétences nécessaires

Pour exercer ce métier, il est nécessaire de posséder de solides compétences en matière de connaissance des lois et réglementations liées au handicap. Le Chargé de mission handicap doit également avoir des capacités de communication et de sensibilisation, ainsi que des compétences en recrutement et en intégration. Il doit être capable de réaliser des bilans et des diagnostics, et faire preuve d’adaptabilité et de créativité.

E. Formation requise

La formation pour devenir Chargé de mission handicap peut varier, mais il est généralement nécessaire d’avoir un diplôme universitaire dans un domaine lié au handicap, aux ressources humaines, ou à la gestion. Il existe également des formations spécialisées et des titres professionnels qui permettent d’acquérir les compétences nécessaires. Une expérience professionnelle dans le domaine du handicap est souvent nécessaire pour accéder à ce poste.

II. Les missions d’un Chargé de mission handicap

A. Sensibilisation et communication

La sensibilisation et la communication sont des missions centrales pour le Chargé de mission handicap. Il doit informer et sensibiliser les employés et les collaborateurs sur les enjeux de l’inclusion des personnes handicapées. Il organise des campagnes de sensibilisation, des formations et des événements afin de changer les mentalités et de favoriser une meilleure compréhension du handicap.

B. Recrutement et intégration

Le Chargé de mission handicap participe activement au processus de recrutement et d’intégration des personnes en situation de handicap. Il collabore avec les services RH pour mettre en place des processus de recrutement équitables et sans discrimination. Il veille également à ce que les aménagements nécessaires soient réalisés pour faciliter l’intégration des personnes handicapées au sein de l’entreprise.

C. Accompagnement des salariés handicapés

Une fois les personnes handicapées intégrées dans l’entreprise, le Chargé de mission handicap assure un suivi et un accompagnement individuel. Il veille à ce que les personnes handicapées disposent des outils et des moyens nécessaires pour exercer leur activité professionnelle dans les meilleures conditions. Il peut également mettre en place des actions de formation et d’adaptation pour favoriser leur épanouissement professionnel.

D. Réalisation de bilans et diagnostics

Le Chargé de mission handicap est responsable de la réalisation de bilans et de diagnostics pour évaluer les besoins des personnes handicapées au sein de l’entreprise. Il identifie les obstacles et les difficultés rencontrés par les personnes en situation de handicap, afin de proposer des solutions et des aménagements adaptés à leurs besoins spécifiques.

E. Mise en place d’actions concrètes

Enfin, le Chargé de mission handicap est chargé de mettre en place des actions concrètes pour favoriser l’inclusion des personnes handicapées au sein de l’entreprise. Il peut s’agir de la création de groupes de travail, d’aménagements spécifiques, de partenariats avec des associations ou encore de la promotion de bonnes pratiques. Son objectif est de créer un environnement de travail favorable à l’épanouissement professionnel de tous les collaborateurs.

III. Les domaines d’intervention du Chargé de mission handicap

A. Sensibilisation auprès des collaborateurs

Le Chargé de mission handicap intervient dans un premier temps auprès des collaborateurs de l’entreprise pour sensibiliser à la problématique du handicap. Il organise des séances de sensibilisation, des formations et des événements pour favoriser une meilleure compréhension du handicap et lutter contre les préjugés.

B. Recrutement et intégration des personnes handicapées

Le Chargé de mission handicap collabore étroitement avec les services RH pour mettre en place des processus de recrutement et d’intégration équitables pour les personnes handicapées. Il veille à ce que tous les candidats, qu’ils soient en situation de handicap ou non, puissent bénéficier d’une égalité des chances lors du recrutement.

C. Aménagement des postes de travail

Pour favoriser l’intégration des personnes handicapées, le Chargé de mission handicap propose des aménagements spécifiques au niveau des postes de travail. Il travaille en collaboration avec les services techniques de l’entreprise pour mettre en place les équipements et les adaptations nécessaires.

D. Formation et adaptation des salariés

Le Chargé de mission handicap organise des actions de formation pour sensibiliser les salariés à la diversité des personnes en situation de handicap et aux enjeux de leur intégration. Il accompagne également les salariés dans leur adaptation aux différentes situations de handicap, en proposant des formations ou des discussions individuelles.

E. Suivi et accompagnement individuel des collaborateurs handicapés

Le Chargé de mission handicap assure un suivi et un accompagnement individuel des collaborateurs handicapés. Il est à leur écoute pour répondre à leurs besoins spécifiques, les conseiller et les orienter vers les ressources internes ou externes nécessaires. Il les accompagne tout au long de leur parcours professionnel au sein de l’entreprise.

IV. Les compétences nécessaires pour exercer ce métier

A. Connaissance des lois et réglementations liées au handicap

Le Chargé de mission handicap doit posséder une solide connaissance des lois et réglementations en vigueur concernant le handicap. Il doit être capable d’interpréter et d’appliquer ces lois pour garantir une intégration professionnelle optimale des personnes handicapées.

B. Capacité de sensibilisation et communication

La capacité de sensibilisation et de communication est essentielle pour le Chargé de mission handicap. Il doit être capable de transmettre des informations complexes de manière claire et accessible à différents publics. Il doit également être capable de susciter l’empathie et de changer les mentalités en ce qui concerne le handicap.

C. Maîtrise des techniques de recrutement et d’intégration

Le Chargé de mission handicap doit posséder des compétences en matière de recrutement et d’intégration des personnes handicapées. Il doit être en mesure d’identifier les compétences et les aptitudes des candidats en situation de handicap, ainsi que de mettre en place les aménagements nécessaires pour favoriser leur intégration au sein de l’entreprise.

D. Aptitude à réaliser des bilans et diagnostics

Pour évaluer les besoins des personnes handicapées, le Chargé de mission handicap doit être capable de réaliser des bilans et des diagnostics précis. Il doit être en mesure d’identifier les obstacles et les difficultés rencontrés par les personnes en situation de handicap, afin de proposer des solutions adaptées à leurs besoins spécifiques.

E. Capacité d’adaptation et de créativité

Le Chargé de mission handicap doit faire preuve d’adaptabilité et de créativité pour trouver des solutions adaptées aux besoins des personnes handicapées. Il doit être capable de s’adapter aux différentes situations et de proposer des aménagements et des actions concrètes pour favoriser l’inclusion et l’épanouissement professionnel des personnes en situation de handicap.

V. Les formations pour devenir Chargé de mission handicap

A. Diplômes universitaires

Pour accéder au métier de Chargé de mission handicap, il est généralement nécessaire d’avoir un diplôme universitaire dans un domaine lié au handicap, aux ressources humaines, ou à la gestion. Par exemple, une licence ou un master en psychologie, en sociologie, en droit du travail, ou en gestion des ressources humaines peut être pertinent.

B. Formations spécialisées

Il existe également des formations spécialisées dans le domaine du handicap qui permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer ce métier. Ces formations peuvent être dispensées par des organismes privés ou des universités et peuvent durer de quelques semaines à plusieurs mois.

C. Titres professionnels

Certains titres professionnels reconnus permettent également d’exercer le métier de Chargé de mission handicap. Ces titres sont délivrés par des organismes de formation professionnelle et attestent des compétences acquises dans ce domaine spécifique.

D. Certifications complémentaires

Il existe également des certifications complémentaires qui peuvent être utiles pour exercer ce métier. Par exemple, la certification de coach en entreprise ou la certification en accessibilité peuvent être des atouts supplémentaires pour un Chargé de mission handicap.

E. Expérience professionnelle

Enfin, l’expérience professionnelle dans le domaine du handicap est souvent un critère de recrutement pour exercer ce métier. Une expérience préalable en tant que coordinateur handicap, accompagnateur social ou conseiller en insertion professionnelle peut être un avantage pour accéder à ce poste.

VI. Les débouchés professionnels

A. Au sein des entreprises

Le Chargé de mission handicap peut travailler directement au sein des entreprises, pour mettre en place et coordonner les politiques d’intégration des personnes handicapées. Il peut également travailler en collaboration avec les services RH ou les services de communication pour favoriser une meilleure inclusion des personnes handicapées dans tous les aspects de l’entreprise.

B. Dans les associations et organisations

Il est également possible de travailler en tant que Chargé de mission handicap au sein d’associations et d’organisations qui œuvrent pour l’intégration et l’accompagnement des personnes handicapées. Ces structures peuvent être des associations spécialisées, des fondations, des organismes de soutien ou des collectivités territoriales.

C. Dans les institutions publiques

Les institutions publiques, telles que les ministères, les organismes de protection sociale, les collectivités territoriales ou les établissements publics, peuvent également recruter des Chargés de mission handicap pour mettre en place des politiques publiques visant à favoriser l’intégration des personnes handicapées.

D. En tant que consultant

Certains Chargés de mission handicap choisissent de travailler en tant que consultants indépendants. Ils proposent alors leurs services auprès d’entreprises, d’associations ou d’institutions publiques pour les accompagner dans la mise en place de leurs politiques d’intégration des personnes handicapées.

VII. Les perspectives de carrière

A. Évolution en interne

Une fois que le Chargé de mission handicap a acquis de l’expérience, il peut évoluer vers des postes de responsabilité au sein de l’entreprise. Par exemple, il peut devenir responsable de la diversité et de l’inclusion, ou intégrer les services RH en tant que spécialiste du handicap.

B. Spécialisation dans un domaine spécifique

Certains Chargés de mission handicap choisissent de se spécialiser dans un domaine spécifique du handicap, tels que l’accessibilité, l’ergonomie ou les aménagements spécifiques. Cette spécialisation peut leur permettre d’approfondir leurs compétences et d’accéder à des postes de plus grande responsabilité.

C. Création de sa propre entreprise

Certains Chargés de mission handicap choisissent de créer leur propre entreprise de conseil en handicap. Ils proposent alors des services d’accompagnement, de formation et de conseil aux entreprises et aux organisations qui souhaitent mettre en place des politiques d’intégration des personnes handicapées.

D. Participation à des projets nationaux ou internationaux

Certains Chargés de mission handicap peuvent être amenés à participer à des projets nationaux ou internationaux visant à promouvoir l’inclusion des personnes handicapées. Ils peuvent travailler en collaboration avec des organisations internationales, des ONG ou des institutions gouvernementales pour favoriser l’échange de bonnes pratiques et la mise en place de politiques inclusives à grande échelle.

VIII. Les avantages et les challenges du métier

A. Avantages

Le métier de Chargé de mission handicap offre de nombreux avantages, tels que la satisfaction de contribuer à l’intégration professionnelle des personnes handicapées, la possibilité de travailler au sein d’équipes diverses et inclusives, et la possibilité d’évoluer dans un domaine en constante évolution.

B. Challenges et difficultés

Cependant, ce métier peut également présenter des challenges et des difficultés. Par exemple, il peut être difficile de changer les mentalités et de lutter contre les préjugés encore présents dans la société. De plus, les politiques d’intégration des personnes handicapées peuvent rencontrer des obstacles et des résistances au sein des organisations.

IX. Références et ressources utiles

A. Livres et publications

  • « Handicap et emploi : les clés de l’intégration » par Marie-Pierre Rampa
  • « La gestion du handicap en entreprise » par Carole Aubert de Vincelles
  • « Le handicap invisible en entreprise » par Monique Lecerf

B. Sites web et plateformes en ligne

  • Handirect : www.handirect.fr
  • L’ADAPT – Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées : www.ladapt.net
  • AGEFIPH – Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées : www.agefiph.fr

C. Associations et organismes de soutien

X. Conclusion

Le métier de Chargé de mission handicap est un métier qui prend une place de plus en plus importante dans les entreprises et les organisations. Il contribue à favoriser l’inclusion des personnes handicapées et à garantir l’égalité des chances pour tous. Ce métier offre des perspectives d’évolution et permet de contribuer à la construction d’une société plus inclusive et équitable.

Voter pour cet article